Poudlard et les sorciers

Venez incarnez votre personnage préfèré de l'oeuvre de J.K.ROWLING ou un personnage de votre invention. Voldemort arrivera-t-il à s'emparer de Poudlard ? Ombrage se changera-t-elle enfin en crapaud ?
 
RechercherAccueilles pointsS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Une rencontre, une suprise, une envie [PV Matthew]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sophie Blaylock
^ vampire ^
^ vampire ^
Sophie Blaylock

Nombre de messages : 59
Age : 24
Date d'inscription : 14/12/2008

Feuille de personnage
âge du personnage: 19 ans
camp: Harry
autre:

Une rencontre, une suprise, une envie [PV  Matthew] Empty
MessageSujet: Une rencontre, une suprise, une envie [PV Matthew]   Une rencontre, une suprise, une envie [PV  Matthew] Icon_minitimeVen 20 Fév - 12:12

C'était un après midi pluvieux, le soleil caché derrière une masse de nuage noir luttait en vain pour traverser la masse sombre et darder ses rayons chaud sur la place publique de Pré-au-Lard. Pourtant, cela ne gênait guère la jeune fille qui se délectait de la liberté que le temps lui offrait. Bien qu'avant le soleil fut pour elle la chose la plus belle au monde, dorénavant, elle le fuyait sans pouvoir y remédier. Il y avait bien longtemps qu'elle n'avait pas sentit la tiédeur que lui rapportait cette boule de feu, sa peau pâle ne pouvait en supporter les rayons agressif. Il était dur de savoir qu'avant, elle pouvait passer des heures allongée sous cette immense étoile, écoutant parfois le chant des oiseaux qui la berçait doucement.

Elle marcha un bon moment dans les rues quasi désertes. Elle souriait, c'était un jour parfait. Elle se déplaça silencieusement parmi les rares passant avant de s'arrêter devant l'auberge de la tête du Sanglier. Elle y venait souvent ici, au moins personne n'essayait de connaître personne. Dans cet endroit si peu fréquenté, personne ne s'inquiétait da sa couleur étrange ou de ses yeux d'un noir de jais, de toute façon, ici, tout le monde avait un passé chargé et ne voulait en aucun cas le divulguer. Elle entra dans le pièce, endroit miteux, poussiéreux mais pourtant accueillant. Comme a son habitude, elle commenda au barman un Whisky-pur-feu. Depuis qu'elle était majeur, Sophie se faisait une joie de gouter à la liberté, surtout une joie de pouvoir enfin boire de l'alcool. Non, elle n'est pas alcoolique seulement, elle aime bien boire un verre tout en réfléchissant a tout et à n'importe quoi.

Elle entamait à présent son cinquième verre, peu être son dernier ou peu être pas. Puis, alors que la porte s'ouvrit, laissant le vent s'engouffrer dans la pièce, la jeune fille sentit quelque chose. Quelque chose, qui comme elle, n'était pas humain. Elle se retourna, et aperçut un jeune homme, le détailla avec ses yeux noir. Elle c'était sans doute trompée, car le garçon n'était encore qu'un élève a Poudard et paraissait pour le moins inoffensif. Elle retourna bien vite a son occupation, essayant au mieux de maitriser ses pulsions meurtrières qui l'incitait à chaque instant de vider le sang de pauvre victime. Soudain, dans un cri plaintif, le barman jeta son verre par terre, regardant la vilaine coupure qui lui barrait la main. D'un geste brusque, Sophie se leva de sa chaise, raide comme un piquet, les nerf a vif essayant de reprendre son calme. Tous les regards étaient fixées sur elle mais, elle n'y prêta pas attention. Elle resta là un bon moment, avant de se rassoir sur sa chaise toujours tendue.

[Dsl pour se poste médiocre silent ]


Dernière édition par Sophie Blaylock le Sam 21 Fév - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une rencontre, une suprise, une envie [PV  Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Une rencontre, une suprise, une envie [PV Matthew]   Une rencontre, une suprise, une envie [PV  Matthew] Icon_minitimeVen 20 Fév - 19:53

[HJ : Médiocre ? Où ça ? Je ne vois rien de médiocre x) puis ça m'a vraiment inspiré- Faut pas être dur envers soi et pardon de n'avoir pu le faire d'abord... C'est pas galant lol]

L'excitation était palpable dans la Salle commune, tous étaient agités préparant avec joie leur sortie à Pré-au-lard. Les amis de Matthew en parlait déjà depuis 3 jours, à chaque fois. Même dans le vestiaires ! En fait, cela faisait aussi tout bonnement 3 jours qu'ils essayaient de convaincre Matt de venir cette fois étant donné que la fois dernière, il avait catégoriquement refusé, manquant de leur sauter à la gorge ! Pendant une semaine après, les garçons n'osaient trop l'aborder normalement mais aujourd'hui, ils avaient retrouvé toute leurs ardeurs. Hélas pour le Batteur de Poufsouffle. Pire, il avait même finalement accepté pensant que ça ne serait pas si mal pour cette fois, ça faisait longtemps. Il tombait en plus à court de livres donc pourquoi se faire désirer ?

Ils étaient maintenant tous dans les rues et deux Gryffondors s'ajoutaient à la petite troupe de Matthew qui, lui, se gardait de rester lui-même : calme, observant avec détails, ne disant pas grand chose, faisant des sourires furtifs et calmant quelques esprits.... C'était massivement des joueurs de Quidditch. C'est là que le Préfet-en-chef trouva judicieux de se séparer de cette compagnie : il en devienait fou. Mille-et-une pensées qu'il pourrait malgré lui lire, mille-et-un poul de coeur et battements, mais surtout une bonne bande de garçons turbulents risquant de se blesser. Matt avait le don de calmer ses amis mais quand ceux-ci se trouvaient en présence d'autres ou de jeunes demoiselles, impossible de les tenir cela était. De sa voix calme, il souffla doucement, arrêtant instantannément les cris et rires des quelques garçons non loin de lui.


- Bon, je vous rejoins plus tard... comme d'habitude.
- Très bien Matt', ne traîne pas quand même, c'est pas cool on a prévu plein de trucs.
- Oui.

Il se sauva d'un pas rapide pour ne pas attirer l'attention. Il allait simplement se calmer du mal de tête causé par les pensées des autres. Il allait retrouver un coin tranquille, retiré, ou les gens avaient les pensées soft et posées. Un endroit qui collait à sa nature : La tête de Sanglier. Il poussa la porte, laissant entrer le vent du temps ombré qu'il y avait. Mais à défaut de l'odeur d'alcool, c'est une odeur particulière qui lui chatouilla le nez. Une impression étrange. Un regard fixe. Sur une jeune femme.

*Ce ne serait tout de même pas...*

Son regard resta fixe, vide et étrange, il fallait l'avouer, centré sur la jeune femme. Sans aucune gêne. Il s'assit non loin d'elle et demanda une bierraubeurre, jetant des coups d'oeil furtifs vers la personne qui attisait sa curiosité. Tout était tranquille et aucune pensée n'atteignait le garçon quand... Cette odeur embauma la pièce. De suite, il s'érrissa, fit de gros yeux à présent ors, il recula sa chaise brusquement et couvra son nez de son écharpe noir et jaune. Tout allait mal, il ne se contrôlait à peine et son poing ébranla le comptoir avec choc. Sa gorge le tirait, les dents perçaient menaçant de grandir, un grognement interne s'échappa malgré lui. Mais la vue de la personne qui lui semblait curieuse l'intrigua : elle aussi était levée avant de s'être calmée. Il ne savait ses pensées, et de ce fait, il en était sûr : elle était comme lui.

L'homme blessé maugréa plus loin et alla enfin y faire quelque chose, pour lui-même bien entendu. Matt se défit alors de son écharpe, se rapprocha de la brune, remonta sa cape de sorcier près de son cou dans le cas où l'odeur le tentait trop encore et tendit l'écharpe devant elle.


- Je ne pense pas me tromper en disant que nous avons un problème en commun. Ca vous aidera peut-être.

Parlant de l'écharpe, il finit sur un ton poli et la voix soufflée, très calme alors qu'intérieurement il ne l'était pas. Il venait de dire beaucoup de mots contrairement à l'habitude avec les étrangers. En fait, c'était une agréable surprise quelque part, la première fois à part avec son père et sa mère. C'est sûrement ce qui lui donnait soudainement tant d'assurance, toutefois ses yeux étaient encore ocre et plus ou moins grands. Son souffle était tout aussi saccadé mais la volonté y était. Seules les questions se bousculaient.
Revenir en haut Aller en bas
Sophie Blaylock
^ vampire ^
^ vampire ^
Sophie Blaylock

Nombre de messages : 59
Age : 24
Date d'inscription : 14/12/2008

Feuille de personnage
âge du personnage: 19 ans
camp: Harry
autre:

Une rencontre, une suprise, une envie [PV  Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Une rencontre, une suprise, une envie [PV Matthew]   Une rencontre, une suprise, une envie [PV  Matthew] Icon_minitimeSam 21 Fév - 11:26

Depuis que le jeune garçon était entré, la jeune femme se sentait observée, épiée du regard et cela la gênait énormément. Seulement, elle n'y prêta pas d'importance car tant de question se bousculait dans sa tête. Déjà, rare était la visite d'élève dans un endroit peu accueillant, voir même flippant. Certes, elle, aimait cet endroit qui pour elle était calme même si souvent des bagarres avaient lieux. Dans ses moments là, Sophie s'eclipsait avant qu'une effusion de sang n'ai lieu. Elle se demandait aussi pourquoi était-elle le centre d'attention d'un jeune homme, elle n'avait rien de particulier, elle était de taille moyenne, ses cheveux était brun avec plusieurs mêches en batailles, qui encadraient un visage pâle et mince. Elle jetai de tant en tant des regard furtif vers le jeune inconnu, et quand leur regard se croisait elle détournai vivement la tête, ne pouvant supporter se regard intérrogateur. Elle avait pensé un instant à aller lui parler, demander ce qu'il voulait et au moment ou elle s'appretait à lui rendre une petite visite, il y eu l'accident du barman. L'odeur du sang la narguait et lui titillait les narines jusqu'a ce qu'elle craque. Elle avait peur aussi de perde le contrôle et se maudissait d'avoir but autant. N'étant pas dans tous ses état, elle avait peur de ne pas reussir a se contrôler, elle avait peur qu'après avoir vidé le barman de son sang, elle s'attaquerait aux autres notamment à ce jeune garçon qui n'aurait jamais du venir ici sous peine de perdre la vie.

Malgré sa concentration, elle se leva d'un geste brusque, se faisant intérroger du regard par les hommes accoudés au comptoir. Elle ferma un instant les yeux, retenant sa respiration ce qui ne lui était pas difficile. Puis, elle entendit un grognement, léger, presque inaudible mais, elle l'entendit. Elle rouvrit les yeux regardant dans toutes les directions pour tomber sur lui. Lui aussi semblant mal, tendu et elle se demandai ce qu'il avait. L'idée qu'il était comme elle ne lui effleura même pas la conscience, c'était tellement peu probable. Après quelques minutes, elle reussi tout de même à se calmer et se rassit tranquillement sur sa chaise. Sa gorge lui brulait et elle but une gorgée de Whisky ce qui ne lui fit pas plus de bien. Maintenant que le barman était parti, l'odeur n'était presque plus présente et elle se sentait mieu, beaucoup mieu. Puis, elle entendit sa voix. Elle se retourna, et il était là, enroulé dans sa cape, les yeux couleur or.

Il état grand pour son âge, plus grand qu'elle. Ses cheveux couleur noisette, ondulés encadraient un joli visage pâle. Elle le détailla, il y avait des signes qui ne trompaient pas, en outre sa couleur pâle et ses yeux ocre avaient quelque chose d'intriguant. Un sourire se dessina sur les lèvres de la jeune fille, elle avait compris. Jamais, elle n'aurait pensé a en rencontré un, elle avait toujours été seule depuis ses dix-huit ans et elle ne cherchai pas en voir un particulièrement. Elle entendit sa voix calme, posée et vit apparaître devant ses yeux l'écharpe au couleurs des Poufsouffle. Elle souriat, Poudlard lui manquait, les repas dans la grande salle, les cours avec Rogue même si elle ne l'aimait pas trop. En faite, elle l'avait toujours détesté tout comme lui, mais les cours étaient intéressant et elle avait de bonne note. Le barman revint, un bandage grotesque, ensanglanté posé sur sa vilaine blessure. L'odeur revint, moins forte qu'avant mais toujours présente. Elle accepta d'un hochement de tête et enroula l'écharpe autour de son coup tout en prenant soin de cacher son nez. L'odeur envoutante du garçon masqua celle du sang et Sophie se sentit beaucoup mieu.

-Merci, souffat-elle.

Elle commanda deux bierraubeurre, elle en avait fini avec l'alcool, qui d'ailleurs commençait a lui tourner la tête, elle balaya du regard le pub qui était de nouveau devenut calme et retourna son attention sur le jeune homme. Même si il était mince, elle ne doutait pas de sa force. Son souffle saccadé montrait qui luttait tout comme elle pour ne pas perdre le contrôle mais il parraissait calme.


-Voudrais-tu te joindre à moi pour discuter ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une rencontre, une suprise, une envie [PV  Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Une rencontre, une suprise, une envie [PV Matthew]   Une rencontre, une suprise, une envie [PV  Matthew] Icon_minitimeSam 21 Fév - 23:12

Pas le moins du monde il était gêné. Pourtant il avait bien dû s’habituer aux rapports sociaux à Poudlard mais c’était dans ces habitudes d’observer les gens. Ne pouvant parler des masses, de nature assez introvertie par fait, il avait développé ce sens de l’observation. D’autant plus là que son attention était attirée et à juste cause. Il la détailla cherchant réponse à cette sensation, l’intuition le poussant ou même une sorte d’instinct venant de son secret. Elle avait de lisses bien qu'en bataille cheveux bruns, longs tombant doucement sur ses épaules et contrastait en évidence avec son teint si pâle. De plus, il n'était pas négligeable qu'elle était loin d'être moche et dégageait cette sensation : tout concordait…

Il ne se rendait nullement compte que sa façon de regarder avec insistance était gênante et déplacée. Et quand il croisait ses yeux noirs, il glissait lentement son regard ailleurs, sans précipitation. Toutefois, le cynisme de La tête de Sanglier faisait que rien n’était là pour combler et le distraire à part elle. Alors aussitôt, son attention retournait vers la jeune personne. Elle devait quoi, avoir 18-19 ans tout au plus, il était sûr en tout cas qu’elle n’était pas élève : il l’aurait senti à l’école et ceux à des mètres. C'était dommage, au moins aurait-il eu quelqu'un à qui parler. Plongé dans des hypothèses, c’est là que ça arriva… Même s’il avait fermé les yeux, une image tachée de ronds informes écarlates serait apparue à l'odeur dans sa tête. Il en avait assez de ces pulsions, de ces pensées dangereuses. Non, il ne fallait pas. Pas alors que durant 6 années il avait tout bravé sans entorses, plus ou moins.

Donc, c’est hérissé, les yeux ouverts extrêmement et encrés d’or qu’il tenta de se rasseoir. Merlin, ou Dracula qui sait, savait qu’il devait pourtant prévoir ce genre de choses… Surtout ici où les soins étaient réduits : il y avait mille coins où tous pouvaient se blesser. Ce fut donc dans élan d’assurance qu’il proposa à la jeune femme son écharpe, à ses côtés maintenant devinant enfin leur « ressemblance » et apercevant le sourire de celle-ci. Quand elle le remercia, la voix douce et silencieuse, il avait le regard devant lui avec un simple sourire presque caché par sa cape, quand elle lui demanda s'il voulait se joindre à elle.


- Avec plaisir.

Il regardait maintenant l’homme le détaillant : quelle grossière façon de se soigner… Qu'un bout de bandage… Enfin, l’homme ne pouvait pas savoir, savoir que la couleur rouge à travers le tissu blanc serait si… attrayante, mais pas dans les bons sens. Ne sachant que dire et déjà tracassé par cette blessure, Matt ne trouva qu’à se présenter d’un ton assez rapide mais toujours calme, distant et un peu lointain, le souffle encore marqué.

- Matthew Blacklake, élève de dernière année. Puis reportant enfin ses yeux vers la jeune femme, C’est la première fois, en-dehors de ma famille… que je rencontre quelqu'un…

Dit-il malgré lui et maladroit, sous-entendant que c’était la première fois qu’il rencontrait quelqu’un « dans cette situation ». Mais il était vraiment curieux, son regard d’ailleurs ne manqua pas de le souligner. Il déglutit un peu avant de se décontracté. Son poing n’était plus serré et par exercice, il se savait capable d’ignorer un moment l’odeur moins présente. Au moins, l’inconnue le distrairait de cette, hélas, éventuelle boisson. Quelle ironie ce serait pour un barman ! D’ailleurs à cette pensée, un sourire discret apparut mais très vite, il oublia et attendit de peut-être savoir le nom de sa charmante et inattendue compagnie.

Néanmoins, l'air voilé de celle-ci ne lui échappa pas et le laissa penser qu'elle devait avoir la tête embrumée un peu. Il ne pouvait savoir si elle allait bien, ne pouvant lire les pensées de ses confrères/consœurs. Mais une intuition… Il appliqua juste un regard signifiant un "est-ce que ça va aller en continuant comme ça" et n'y tenant plus il le dit.


- Ca… ira ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Une rencontre, une suprise, une envie [PV  Matthew] Empty
MessageSujet: Re: Une rencontre, une suprise, une envie [PV Matthew]   Une rencontre, une suprise, une envie [PV  Matthew] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre, une suprise, une envie [PV Matthew]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» La meilleure chose qui m’soit arrivée dans la vie c’est toi, mais tu sais quoi ? Le problème c’est que c’est aussi la pire !/Célio\
» I just can't believe you when you show me what I cannot see - ft. Matthew [PNJ]
» SLT J'AI ENVIE DE PISSER
» Quand la jalousie ... Prends le pas sûr l'envie ! | [Pv Dwight - Rp Hot ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard et les sorciers :: *¤* Flood *¤* :: Oubliette-
Sauter vers: