Poudlard et les sorciers

Venez incarnez votre personnage préfèré de l'oeuvre de J.K.ROWLING ou un personnage de votre invention. Voldemort arrivera-t-il à s'emparer de Poudlard ? Ombrage se changera-t-elle enfin en crapaud ?
 
RechercherAccueilles pointsS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Seule au bord du Lac

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Seule au bord du Lac Empty
MessageSujet: Seule au bord du Lac   Seule au bord du Lac Icon_minitimeSam 12 Avr - 10:48

Le soleil s’était éteint depuis des heures déjà, laissant place à un ciel d’encre où brillaient, parfois, entre les nuages sombres, quelques étoiles lumineuses. Un silence apaisant s’était installé dans le château à la place des incessantes conversations et des rires qui traversaient habituellement l’école. La salle commune des verts et argents était vide de toute présence, et les ombres que faisait vivre le feu étaient les seuls mouvements perceptibles.

Un plus haut, dans le dortoir des filles, un corps se tournait et se retournait, cherchant le repos dans les bras de Morphée, sans le trouver. Le jeune fille s’assit alors sur son lit, et regarda autour d’elle dans l’espoir peut-être de voir quelqu’un dans le même cas que le sien. Et comme elle ne le trouvait pas, l’élève étira sa silhouette fine et descendit d’un pas silencieux les escaliers de pierres froides, se rendant ainsi dans la salle commune. La jeune fille s’approcha alors du feu qui scandait sa musique si particulière, crépitant sous les buches de bois secs qui se fendaient en une gerbe d’étincelles rouge. A part le bruit qui provenait de la cheminée, rien d’autre ne se faisait entendre, et la jeune fille en soupira d’aise. Saoulée des gloussements et des cris des élèves, elle n’aspirait qu’à la tranquillité que seul pouvait lui procurer ce semi-silence. Pourtant, cela ne lui suffisait pas, et Pansy désirait plus que tout l’air frais de la nuit, qui, seul, pourrait l’apaiser, et lui donner ce semblant de liberté dont elle avait besoin.

La jeune fille sortit alors de la salle, remontant des cachots pour sortir par une petite porte secondaire qui lui évitait de se rendre jusqu’à l’entrée principale, et ainsi, bien des détours. Enfin dehors, une brise balaya les cheveux ébène de l’élève, et celle-ci inspira doucement l’air pur que lui tendait le vent, s’avançant vers le centre du parc, à l’abri de l’ombre des quelques arbres. Elle portait une nuisette blanche en coton qui contrastait vivement avec la noirceur de sa chevelure et l’ombre de ses yeux verts. Après la chaleur rassurante de ses draps, l’air frais de la nuit provoqua sur sa peau une succession de frissons, et Pansy, qui n’avait aucune envie de remonter pour chercher une épaisseur supplémentaire, au risque de réveiller les autres filles de son dortoir, avisa un pull trop grand pour elle qui gisait au pied du mur du château. Elle s’enveloppa dedans, respirant le parfum masculin qui s’en échappait. Elle ne savait qui l’avait abandonné ici, mais en était ravie.

Elle marcha un peu, cachant sa présence sous l’orée des arbres, puis, finit par s’assoir au pied d’un chêne, dans l’herbe qui s’humidifiait peu à peu. La jeune fille s’étira souplement, avant de réajuster les pans du pull-over dont elle ignorait le propriétaire qui glissaient de ses épaules nues. Quel qu’il soit, Pansy lui en était reconnaissante, bien qu’elle n’aurait sans doute ni l’occasion, ni l’envie de le lui dire. Apaisée, toute trace de fatigue ayant disparue, elle se laissa porter par la seule mélodie du vent dans les branches dénudées de feuilles et ses pupilles sombres glissèrent vers le ciel obscur, cherchant la quiétude de son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Seule au bord du Lac Empty
MessageSujet: Re: Seule au bord du Lac   Seule au bord du Lac Icon_minitimeSam 30 Aoû - 10:01

Seule, allongée sur son lit, Morgan n'arrivait pas a trouver le sommeil. Le silence pesant dans le dortoir était lourd et avait quelque chose d'inquiétant, les respiration sifflante des autres filles du dortoirs l'empêchaient de sombrer dans un sommeil réparateur dont, hélas, elle en avait tant besoin ces derniers temps. Elle se leva du lit discrètement, le couvre-feu était déjà passé depuis longtemps mais la jeune fille ne s'en préoccupait guère même si elle était préfète en chef. Elle enfila ses pantoufles et attrapa une veste au passage. Elle descendit les escaliers de pierres et arriva dans la salle commune ou le feu crépitait encore dans l'âtre de la cheminée.

Elle aperçu brièvement le bout d'une chemise de nuit blanche traverser la porte menant dans les couloirs froids et sombres qui menaient eux aussi a d'autres salles, passage secret et autre bizarreries de ce genre. Munie de sa baguette magique dont elle ne se séparait jamais, elle fit apparaître une lumière opale qui rendait encore plus le décor de l'immense château peu rassurant. Elle traversa a son tour la porte et se fit submerger par les courants d'airs frais provenant du dehors, elle frissonna mais continua tout de même sa marche vers la mystérieuse fille qui désobéissait aux règles. Quelques tableaux représentant des femmes, des hommes ou encore des chevaliers protestèrent sur son passage mais elle n'y fit point attention. La jeune fille c’était quelque peu habituée au silence pesant qui y régnait, seule ses pas résonnaient.

Arrivée devant la grande porte de chêne, l’adolescente posa une main sur le bois dur et rugueux. La porte devait-être très anciènne mais elle était toujours aussi solide qu’autrefois. Les lourds battants s’ouvrirent dans un horrible grincement de ferraille don l’écho se répercuta dans tous le château. Il faisait encore plus froid que dans les couloirs et sa fine veste ne l’a protégeai pas vraiment, serrant ses bras contre son ventre elle s’avança dans le parc vide a cette heure ci. Le parc vu de Morgan avait l’air complètement désert, les ombres des arbres dansaient au grès du vent et le lac était complètement plat, dénudé de toute vie. Elle décida d’enlever ses chausson, cela lui serait bien plus pratique pour marcher dans l’herbe froide et humide qui s’étendaient dans tous le parc. Elle ne voyait aucune trace de la personne et elle n’avait pas envie de passer sa nuit à la chercher dans l’enceinte du château. Maintenant qu’elle était dehors elle en profita donc pour respirer l’air frais que lui offrait la nuit, c’est dans ses moments de solitude comme ça qu’elle se sentait vraiment bien, et c’est aussi dans ses moments qu’elle appréciait le plus le château. La journée celui-ci était complètement rempli d’élève qui chahutaient et criaient ce qui avait le don d ‘énerver la petite blonde.

Le bruit du vent dans les arbres et les chants des oiseaux nocturnes avaient quelque chose d’apaisant, marchant a pas lent vers le lac sombre la blondinette passa devant la serpentarde sans s’en rendre compte et elle continuait toujours son chemin vers les eaux profondes du parc. La respiration lente, elle se laissa caresser par la brise légère qui venait du nord, puis estimant qu’il était temps de rentrer elle fit demi tour et retourna vers l’entrée de Poudlard. Mais quelque chose attira son attention. Elle aperçu un léger mouvement au pied d'un chêne a peine perceptible dans la nuit noire, elle eu le réflexe de sortir automatiquement sa baguette magique en bois d’if et ventricule de dragon 34 cm. Elle la pointa vers l’ombre qui se trouvait devant l’arbre. Elle n’avait pas vraiment peur, mais elle était plutôt prudente, elle avança a pas lent vers la « chose » mais manque de bol elle se prit le pied dans une racine noueuse de l’arbre et chuta. S’étalant de tout son long sur l’herbe mouillée, elle lâcha sa baguette qui s’envola un mètre plus long. A terre, désarmée, la jeune fille était sans défense face a l’inconnue du parc mais elle garda son sang froid.
Revenir en haut Aller en bas
 
Seule au bord du Lac
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» europe ? je voulais être seule mais trop tard, j'étais déjà née.
» Buffy Summers • Elle est la seule, elle est l'élue... Enfin ce n'est plus très vrai.
» Quoi de plus tranquille que d'être seule dans un parc ? [PV Luuna Mc Gregor]
» s'ennuie au bord du lac
» Ayaka, toute seule Ô_o[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard et les sorciers :: *¤* Poudlard *¤* :: ~*~ Exterieur du château ~*~ :: le lac-
Sauter vers: